Comment rendre l’apprentissage de l’anglais plus amusant ?

Actuellement, l’anglais est une langue dont l’apprentissage est incontournable. En effet, il s’agit d’une langue internationale utilisée dans plusieurs domaines : commerce, diplomatie, informatique, tourisme, etc. Mais alors, comment rendre l’enseignement de l’anglais plus facile et plus fun ?

Éviter les méthodes d’apprentissage classiques

une femme qui lit son livreApprendre une langue peut devenir très vite lassant et ennuyeux, surtout si l’enseignant procède à la méthode classique avec de longs chapitres de grammaire, des exercices et des explications interminables. Cette méthode n’est pas conçue pour retenir l’attention des enfants d’une école élémentaire ou des adolescents en phase de passer le bac.

A lire également : Apprendre par l'expérience, la meilleure des méthodes

Dans votre cours, faites, par exemple, une introduction, avant de proposer une activité. Proposez des exercices de groupe et faites lever les élèves de leur siège pour une série d’exercices physiques. Laissez les apprenants prendre une pause de 30 secondes toutes les six minutes environ et essayez de varier ce que vous faites pour chaque leçon.

Par ailleurs, adoptez une approche inclusive dans laquelle vous demandez l’avis de vos élèves sur les activités qu’ils souhaitent faire. Ce style d’éducation a déjà fait ses preuves dans de nombreux domaines. Lorsque les enfants ont le pouvoir de choisir, cela les aide à s’engager davantage et à adhérer à ce qui se passe ensuite.

A lire en complément : Guide pratique : Comment utiliser correctement les gants en vinyle

Apprendre à partir de divertissements quotidiens

une femme devant sa téléLa méthode la plus efficace et la plus amusante pour apprendre une langue, c’est de s’en servir lors des divertissements au quotidien. Si vous avez des élèves au lycée dont l’idée d’apprendre l’anglais paraît absurde, laissez-les visionner les séries américaines cultes du moment en version originale.

Pour les débutants, il est préférable que la série soit sous-titrée et qu’un épisode ne fasse pas plus de 30 minutes. Le plus de cette méthode, c’est qu’elle permet non seulement d’améliorer la prononciation, mais également de s’enrichir côté vocabulaire.

L’apprentissage par l’écoute de podcasts en anglais constitue aussi un bain de langue efficace, le tout est juste de bien sélectionner un sujet qui passionne les apprenants. Pour les tout-petits, leur apprendre l’anglais par des chansons ou des comptines sous-titrées en français peut les motiver. Ils aimeront ainsi cette langue de Shakespeare.

Enfin, l’usage de livres en anglais est aussi recommandé, car la lecture est réputée efficace pour l’assimilation. Cependant, il faut prendre la peine de bien choisir les bouquins en fonction de la tranche d’âge des élèves.

Inventer des activités ludiques et interactives

un ordinateurQuelle que soit la langue à apprendre, que ce soit l’allemand, l’anglais, l’espagnol, ou même l’arabe, il est essentiel d’intégrer des activités et des jeux à la formation. Pour les enfants, par exemple, il existe le jeu intitulé “Simon says” (un équivalent de “Jacques a dit” en français). Dans ce jeu, après avoir prononcé cette formule “Simon says”, vous devrez donner des instructions en anglais, ce qui permet aux élèves d’imprégner facilement les verbes d’action.

Si vous avez à disposition des appareils électroniques, comme des tablettes, utilisez des images pour l’initiation au vocabulaire et au dialogue. Enfin, pour les plus grands, vous pouvez procéder au fameux jeu de l’escape game, dans lequel tous les indices et intrigues seront formulés en anglais. C’est une manière de motiver vos apprenants à comprendre davantage les phrases en anglais et le vocabulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *